Métakinébiologie ®

<i>Cette méthode très performante a été développée par Philippe Bertholon.</i>

<i> </i>

<i>Elle utilise les bases de la kinésiologie et va au-delà (méta).</i>

<i> </i>

<i>Très simple d’utilisation, elle comporte des bases énergétiques, ainsi que le test musculaire de précision de la kinésiologie.</i>

<i> </i>

<i>Elle permet de faire un diagnostic des blocages de l’inconscient, comme si le patient était branché sur le cerveau du thérapeute, et qu’ils communiquaient  ensemble d’inconscient à inconscient.</i>

<i> </i>

<i>Cette technique s’utilise en début de séance, elle permet de vérifier si la personne n’est pas en inversion psychologique, grâce au test musculaire utilisé en kinésiologie.</i>

<i>En effet, lorsque l’on est en inversion psychologique, tout ce que l’on fait de positif, faire par exemples des choses qui nous plaisent, accepter d’accueillir la joie etc.. est perçue par l’inconscient comme étant négatif, et la personne ne comprend pas pourquoi elle n’est pas bien, voire parfois dans un état dépressif.</i>

<i>De même, si la personne fait quelque chose de négatif, son cerveau le prend comme positif.</i>

<i> </i>

<i> Utilisée en début de séance, elle permet de cibler directement l’inversion psychologique, l’état du problème, ce qui permet de fixer l’objectif positif de la séance.</i>

<i> </i>

<i>Par l’intermédiaire de différents tests, l’état du problème est mis en conscience, puis grâce aux différentes techniques citées plus haut la correction est mise en place.</i>

<i>Tout ce travail ne peut se faire sans l’autorisation en début de séance de l’inconscient du patient qui l’accepte ou pas, et de vérifier en fin de séance s’il n’y a pas autre chose  à faire.</i>

<i>Parfois un acte symbolique est nécessaire pour clore une séance.</i>

<i> </i>

<i>TOUT CECI DANS LE RESPECT PROFOND DU PATIENT</i>

No Comments Yet.

Leave a comment